maquillage nude

LE MAQUILLAGE NUDE, UNE REVOLUTION ?

Tendance devenue incontournable, la maquillage nude marque le point de départ du retour au naturel de cette moitié de siècle. Au-delà d’un simple maquillage, le nude demande un réel savoir-faire au point de se rendre quasi-imperceptible. Le visage est ainsi magnifié, sans être surchargé.

Qu’est-ce qu’un maquillage nude ?

Pour faire simple, le maquillage nude est plus une technique permettant de réaliser un maquillage sophistiqué au rendu naturel. A la fois élégant et frais, il met en valeur les traits à l’aide d’une déclinaison de tons limitée au beige, chair, crème, doré, rose poudré, taupe, gris, marron… Bref, tous les tons « chairs », proches de ceux de la carnation.
Éclatant, il illumine le visage pour un effet bonne mine garanti.

Pourquoi opter pour le maquillage nude ?

Mais par qu’il se porte à toutes les occasions et se décline à l’infini pardi !
De plus, il se porte à toutes les saisons, convient à toutes les femmes, de toutes les couleurs de peau, et même à celles qui ont envie de se faire belle sans monopoliser le miroir des heures entières…
Parfait pour un effet bonne mine, il suffit de rehausser le rose des pommettes avec un blush rosé.
Idéal pour prolonger le teint hâlé des vacances, une poudre solaire appliquée au pinceau sur les joues et la zone T (le nez, le front et le menton), rendra la peau encore plus éclatante de lumière.
Pas très fan du rouge à lèvres, un simple stick à lèvres abricot rendra les lèvres plus pulpeuses.
Attention tout de même… Réaliser un total maquillage nude sans défauts n’est pas une mince affaire et un minimum de pratique s’impose.

Les astuces pour réussir un maquillage nude ?

En amont du maquillage nude, la peau doit être nettoyée, séchée, hydratée et ainsi prête à être maquillée.
L’art du teint nude repose sur l’obtention d’un teint frais et lumineux. On évite donc de surcharger le visage en fond de teint et autres produits camouflant. Quelques touches de correcteur sur le front, le nez, les joues et le menton, auxquelles s’ajoute un soupçon de BB crème, et le tour est joué !
Pour les yeux, le maquillage des sourcils est l’étape incontournable. En effet, un sourcil entretenu et bien brossé intensifie le regard.
On passe ensuite au maquillage des paupières à l’aide d’une palette de fards à paupières aux couleurs nude, avant de parfaire le maquillage des yeux pas une touche de mascara noir ébène sur le bout des cils.
Pour une bouche à croquer, on préfère un baume à lèvres rosé ou d’abricot, au gloss trop flashy.
Quant-aux ongles, ils se parent d’une French manucure, ou d’un top coat brillant, pour un effet nude jusqu’au bout des doigts.

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *